Deux revers face aux Maroons

Par Robert Legault-lundi 01 Oct 2018

Windsor, le 30 septembre 2018. – Le Desjardins – Wild de Windsor a subi des défaites de 4-3 (en prolongation) et 6-4 face aux Maroons de Waterloo lors des deux derniers matchs préparatoires en route vers une huitième saison.

Vendredi soir, au Centre J.-A.-Lemay, Alexis Guilbault a marqué le but gagnant à 1:47 en prolongation. Antoine Leblanc avait envoyé les deux équipes en prolongation avec son but à 12:01 en troisième période.

Jonathan Bouchard (en avantage numérique) et Danyck Calgaro (en désavantage numérique) avaient procuré les devants 2-0 aux Maroons en première période.

Alexandre Therrien et Raphaël Fournier ont permis au Wild de terminer la deuxième période avec une égalité de 2-2.

Maxime Roy avait redonné les devants aux Maroons à 1:34 en troisième période avant qu’Antoine Leblanc envoie tout le monde en prolongation comme expliqué précédemment.

Les Windsorois ont dirigé 39 tirs sur les gardiens Guillaume Nadeau et Shawn Ouellet tandis que Kevin Ladouceur recevait 32 lancers.

Samuel Desruisseaux et André Thibault ont jeté les gants à deux reprises tout comme David Godbout et Martin Trempe. Dans le deuxième combat, ce dernier a brisé un de ses patins qu’il porte… depuis ses années dans la LHJMQ! Johnny Vidal-Mateus et Sébastien Roy ont, également, livré un combat.

531 personnes ont assisté à la rencontre.

Samedi soir, à Waterloo, ce sont des buts de Jason Larochelle et Alex Côté qui ont fait la différence dans la victoire de 6-4 des Maroons.

Jason Crack (avec deux buts), Samuel Deslandes et Jonathan Bouchard avaient procuré une avance de 4-1 aux Maroons en première période. Mickaël Fillion a été le seul marqueur pour le Wild dans cette période.

Tyler Jones, Jérémy Auger et Tommy Lapierre ont complété le pointage dans la défaite.

Les Maroons ont dirigé 46 lancers sur les gardiens Louis Ménard et Andy Gilker tandis que Vincent Gervais et Olivier Gervais recevaient 50 lancers.

Sébastien Roy, André Thibault, et Jean-François Lafrance (2) ont livré des combats contre Samuel Desruisseaux, Christopher Saurette, Jonathan Fortier et Mathieu Gagné.

Après les matchs de la fin de semaine, le directeur général, Samuel Meunier, a livré quelques commentaires. « Le personnel hockey a pris des notes suite aux quatre matchs préparatoires joués par notre équipe. Nous avons une bonne idée de la direction que nous allons prendre cette saison. Une chose qui est claire! Nous sommes bien équipés aux poings, mais on veut, aussi, des points au classement. Nous allons travailler fort pour aller en chercher des points », de commenter celui-ci.

Le Desjardins – Wild amorcera sa saison 2018-2019 en recevant le Condor de Nicolet ce vendredi à 20h30 au Centre J.-A.-Lemay à l’occasion du match d’ouverture.

Les amateurs pourront rencontrer notre invité d’honneur, le légendaire lutteur professionnel Jacques Rougeau JR, qui a fait la pluie et le beau temps à travers le Québec à l’époque de Lutte Internationale dans les années ’80 et avec la World Wrestling Federation de l’époque. Il a livré son combat d’adieu il y a quelques semaines à Montréal.

Les billets seront en vente à la porte le soir même au coût de 9$. Les billets de saison sont toujours disponibles à 85$ sur notre site Internet en achat en ligne ainsi qu’à la porte ce vendredi.

Cette saison… SOYONS WILD!

 

Source : Robert Legault, relationniste

Photo de Jacques Rougeau JR : Archives du site Internet Lutte.Québec