Le Desjardins - Wild veut poursuivre sur sa lancée ce vendredi

Par Robert Legault-mercredi 24 Oct 2018

Windsor, le 24 octobre 2018. – Le Desjardins – Wild de Windsor connaît le meilleur début de saison de son histoire. La troupe dirigée par Simon Robidas partage le premier rang avec le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine. Les deux équipes ont sept points.

Les Windsorois ont gagné trois matchs sur quatre depuis le début de la saison et leur seul revers a eu lieu lors du match d’ouverture en tirs de barrage contre Nicolet.

L’ambiance est bonne au sein de l’équipe. Les dirigeants l’ont constaté depuis le début de la saison et les joueurs le confirment avec beaucoup d’humilité.

L’attaquant Mathieu Boutin a résumé l’esprit qui règne dans l’équipe. « Oui on a beaucoup de plaisir à évoluer tous ensemble, dit-il d’entrée de jeu. Tout le monde s’encourage et fait les efforts dans le but de gagner des matchs. Il faut que tout le monde s’implique dans toutes les facettes du jeu. On veut que ça continue. »

L’entraîneur Simon Robidas aime bien ce qu’il voit depuis le début de la saison. Est-ce que le retour de Nolan Poulin combiné aux différents mouvements de personnel peut contribuer aux succès de l’équipe? « Nolan (Poulin) est un plus dans notre équipe (7 points en 3 matchs). Son retour et tout ce qu’on a fait pendant l’été font en sorte que ça va bien présentement. Et, aussi, on a de la profondeur ce qu’on n’avait pas nécessairement avant », d’expliquer le pilote.

Rappelons que le Desjardins – Wild avait connu une belle fin de saison en 2016-2017 ponctuée de nombreuses victoires suite à plusieurs facteurs, incluant le retour au jeu de Nolan Poulin.

Ce vendredi, le Métal Perreault de Donnacona sera le visiteur au Centre J.-A.-Lemay dès 20h30. Et Simon Robidas avait une mise en garde à lancer à sa troupe avant ce match. « Donnacona a battu (le Bellemare de) Louiseville la semaine dernière ce qui constituait leur première victoire de la saison. On ne doit prendre personne à la légère dans cette ligue et tout le monde devra être prêt, peu importe le rôle. Et on sait qu’ils ont quelques joueurs robustes dans leur alignement. C’est pourquoi j’insiste sur le rôle de tout le monde pour vendredi », dit-il en guise de conclusion.

Les billets pour le match de vendredi seront en vente à la porte le soir même.

Pas de Phoenix à Sherbrooke, pas de Cantonniers à Magog ce vendredi… pas d’excuses pour venir encourager notre Desjardins – Wild dès 20h30.

Cette saison… SOYONS WILD!

 

Source : Robert Legault, relationniste

Photos : Karine Lamadeleine